Front de mer, La Baule

La Baule, France

Comme nombre de stations balnéaires, c'est l'inauguration de la ligne de chemin de fer Nantes-Guérande en mai 1879 qui permettra le développement de La Bôle à l'instigation de MM. Darlu et Hennecart.

Attirés par la courbe harmonieuse d'une plage de sable de fin qui s'étire sur près de huit kilomètres bordée d'une forêt de pins, les deux parisiens s'emploieront, avec le concours d'entrepreneurs guérandais, à développer la station avec la construction de villas de part et d'autre de l'avenue de la gare (devenue avenue de Gaulle) reliant cette dernière à la promenade du bord de mer. « La plus belle plage d'Europe » prendra prend son nom actuel en 1896.

Elitiste et bourgeoise à ses débuts, la station trouvera un second souffle avec l'avènement des congés payés après 1936 et avec la montée du niveau de vie après-guerre, ce qui aura pour conséquence le remplacement des villas du front de mer par des immeubles à partir des années 1960. Elle n'en demeure pas moins un lieu de villégiature huppé avec son casinos et ses hôtels prestigieux à l'extrémité occidentale de la ville.


Alain Mengus – 18-25 juin 2005

La Baule (Loire-Atlantique)


[Démarrage] [La Baule] [Loire-Atlantique]
 

 © Alain Mengus. Tous droits réservés.